Les obsèques des victimes du marché, le 1er septembre 1915

Publié le par Véronica Liari

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
sur la carte postale des obsèques on voit rue du Pont Rouge le restaurant de ma grande tante (celle des frites). c'est le magasin foncé.
Répondre